Contactez-nous au +33 (1) 34 04 92 12

Cyber-criminalité : Bilan

Cyber-criminalité : Bilan

Bilan de l’année écoulée et projection en matière de cyber-criminalité. Ce n’est pas brillant.

1. les demandes de rançons ont explosé en 2015. Une attaque sur six de ransomware vise désormais un smartphone ou une tablette Android.

2. les cyber-criminels ciblent toujours principalement les navigateurs Web (62%), mais aussi Android (14%) et Java (13%).

3. La pub reste le vaisseau amiral des cyber-criminels. En effet, les logiciels publicitaires occupent 12 des places du Top 20 des menaces les plus courantes.

La mauvaise nouvelle c’est que les terminaux mobiles sont plus exposés que jamais à ces menaces. Deux familles de trojans liées à la banque mobile figurent même dans le Top 10 des malwares financiers. Une première !

4. la France est passée cette année de la 7ème à la 5ème position au classement des pays sources d’attaques en ligne (avec 5% des attaques). Les Etats-Unis conservent leur fauteuil de N°1 (24,1%), suivis de l’Allemagne (13%), des Pays-Bas (10,6%) et de la Russie (8,9%).

Enfin, pour 2016, les éditeurs antimalware anticipent une augmentation des attaques ciblant Android et Linux. Ils s’attendent, en effet, à une hausse des malwares de chiffrement sur Android et à leur apparition sur Mac OS.  2016 verra très certainement les premières attaques de malware de chiffrement contre des objets connectés.

Support